Loading...
Biographie2019-06-06T19:07:13+01:00

La carrière de Pierre Réach comporte trois pôles distincts :

Concertiste, pédagogue de réputation internationale ainsi qu’organisateur de
manifestations artistiques avec le constant désir d’aider et de promouvoir les
jeunes talents et les musiciens français.

Pierre Réach a donné des récitals et concerts avec orchestre dans tous les pays d’Europe, et aussi au Japon (Tokyo, Osaka, Kyoto), aux Etats-Unis, en Israël, en Russie (Moscou, Rostov, Saint-Pétersbourg), en Chine (où il se rend quatre fois par an), en Corée du Sud, avec des orchestres tels que Philharmonique et National de Radio France, NHK Symphony Orchestra à Tokyo, Osaka Philharmonic Orchestra, KBS Orchestra de Seoul, Hallé Orchestra de Manchester, Richmond Orchestra en Virginie, Pomeriggi Musicali de Milan, Orchestre Symphonique des Baléares, Banda Municipal de Barcelone etc.

Il apparaît dans de nombreux festivals en récital et aussi en musique de chambre avec des artistes tels que Gary Hoffman, Pierre Amoyal, Olivier Charlier, Gérard Caussé, Joan Martin-Royo, Christoph Henkel, Gérard Poulet, Sophie Koch, Michel Lethiec, Patrice Fontanarosa, Regis Pasquier, Bruno Pasquier, etc.

Il a enregistré plusieurs disques et CDs pour les firmes RCA, Cybelia, Ada, Vogue Classique, Saphir, Empire Master Sound, Calliope (oeuvres de Charles- Valentin Alkan, Bach, Mozart, Schubert, Beethoven, Olivier Messiaen, Jean Cras, Stravinski, Mendelssohn, Moussorgski, etc.).

Pierre Réach est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs interprètes des Variations Goldberg de Bach et il entretient avec cette oeuvre une relation intime. En l’année 2000, pour le 250e anniversaire de la naissance de Bach il les a jouées une trentaine de fois à travers le monde, et il les rejoue chaque année régulièrement. Cette oeuvre qu’il ne cesse d’approfondir représente pour lui le sommet de l’écriture pour clavier et constitue la source d’une émotion et d’une joie toujours renouvelées. Plusieurs très grands artistes l’ont écouté et conseillé dans cette oeuvre, en premier lieu Alexis Weissenberg qui en fut l’un des plus célèbres interprètes et dont Pierre Réach reçut les conseils durant des années.

Pierre Réach a rencontré en Israël Arthur Rubinstein qui lui proposa de l’entendre régulièrement à Paris. Le Maître vint l’écouter salle Pleyel dans le Concerto pour piano et orchestre de Schumann, lui prodigua de nombreux conseils dans beaucoup d’oeuvres du répertoire et Pierre Réach ne cesse de transmettre l’art unique et inoubliable de Rubinstein à ses élèves.

Il a fait redécouvrir le compositeur romantique français Charles-Valentin Alkan en concert et au disque (RCA), et durant l’année 2013, qui fut le 200 ème anniversaire de la naissance de ce compositeur, Pierre Réach a été invité à le jouer dans plusieurs pays.

A la suite de son premier prix au concours international Olivier Messiaen de Royan en 1971, il a joué régulièrement la musique de ce compositeur, en particulier certains des Regards sur l’Enfant-Jésus dont la puissance du langage pianistique alliée à une forte émotion religieuse et mystique le fascinent.

En 2007 il a reçu le Prix Franz Liszt au festival de Grottammare (Italie) pour ses interprétations de la diabolique transcription lisztienne de la Symphonie Fantastique de Berlioz et il est invité chaque année dans ce festival depuis 2002. Il avait été le premier à jouer cette oeuvre monumentale au festival Berlioz de la Côte-Saint-André à l’invitation du chef d’orchestre Serge Baudo.

En 2018 il a été invité cinq fois en Chine (Xiamen, Gulangyu, festival de Shanghai, festival de Bailu, festival de Shenzhen, festival de Nanjing).

En janvier 2019 après un jury au Concours international de Thessalonique (Grèce) il fut invité à donner le New Year Recital au Consulat de France à New York, organisé par la French-American Piano Society.

Il prépare actuellement l’enregistrement des 32 sonates pour piano de Beethoven qu’il jouera plusieurs fois au cours de l’année 2020.

Pierre Réach est actuellement :

Professeur de piano et musique de chambre à l’Ecole supérieure de musique de Catalogne à Barcelone (ESMUC), depuis 2001.

Professeur Honoris Causa du Conservatoire supérieur de Shanghai (Chine) depuis 2005.

Il a été :

Professeur au CRR de Paris de 1987 à 2005

Professeur-Assistant de la classe d’Yvonne Loriod-Messiaen au CNSMP de 1978 à 1989.

Professeur de piano au CNR de Strasbourg de 1985 à 1987.

Pierre Réach a donné de nombreuses masterclasses publiques en Chine (Conservatoires supérieurs de Shanghai, Shenzhen, Chengdu, Pékin, Xiamen, Nanjing), en Corée du Sud à la Seoul University, en Amérique du nord à la Yale School of Music, à la Hartford School of Music, au Cleeveland Institute of Music, à San José en Californie, au Winnipeg Conservatory au Canada, au Japon (à l’Académie Internationale de musique française de Kyoto où il fut invité pour la 5 ème fois consécutive en mars 2017, et chaque année depuis 12 ans il donne des masterclasses à Tokyo organisées par la compagnie AndVision), à l’Université de Vilnius en Lituanie, au Conservatoire de Vienne en Autriche, à l’Académie de Blonay en Suisse, aux Académies de Brescia et Teramo (Italie), en Allemagne à Hanovre, Berlin etc.

Il a formé de nombreux jeunes pianistes originaires de plusieurs pays (notamment Japon et Chine), dont certains font aujourd’hui une carrière de soliste : Chenxi LI, Sheng LI, Yosuke Niino, Masaaki Yasuda, Megumi Toda, Natsuki Nishimoto, Jordi Humet, Adrian Blanco etc.

Il a découvert à Shanghai le jeune pianiste chinois NiuNiu et l’a immédiatement invité pour un récital dans les Hautes-Pyrénées.

Son élève Paulina Dumanaite d’origine lituanienne a été choisie dans toute la Catalogne pour jouer devant le pianiste Lang-Lang lors de sa masterclasse à Barcelone.

Il a eu comme élèves plusieurs jeunes pianistes français aujourd’hui connus du public tels que Lise de la Salle, Selim Mazari, Pascal Gallet, Pascal Godart, Matthieu Cognet etc.

Il a siégé comme jury dans plusieurs concours internationaux tels que Olivier Messiaen à Paris en 2000, Master de Monte Carlo en 2000, Shanghai en 2009, Rio de Janeiro en 2009, Pozzoli à Milan en 2006, Monza en 2010, Badura-Skoda en 2010, il fut invité comme président du jury du concours de Malte en février 2015, comme membre du jury au concours Thymis de Thessalonique en janvier 2015 et janvier 2019, président du jury du concours international Pozzolino à Milan en novembre 2018, jury au concours de San José en Californie en 2006, 2008, 2012 et juin 2015, au concours international d’Istanbul en 2015 et en 2017 au concours Rosario à Wien (Autriche).

Il est déjà invité en janvier 2020 au concours international Scriabine à Gulangyu (Chine), en mars 2020 au concours international d’Istanbul, en mai 2020 au concours international de Nanjing (Chine), et en septembre 2021 au concours international Pozzoli à Seregno près de Milan.

Depuis sa nomination en 2005 comme Professeur Honoris Causa du Conservatoire de Shanghai, il se rend en Chine chaque année pour des concerts et masterclasses (Shanghai, Pekin, Shenzen, Xiamen, Chengdu).

Il sera nommé en mai 2019 « Maître chinois de la musique classique » lors d’une cérémonie à Chengdu organisée par le Gouvernement du Sichuan et l’Ecole supérieure de Chengdu (Chine).

Il a donné une masterclasse publique à New-York le 25 janvier 2019 organisée par le Consulat de France à la New York Opera House.

Tout le monde se souvient du concert que Pierre Réach donna au sommet du Pic du Midi, à 2800 mètres d’altitude sur la terrasse de l’observatoire avec le piano de concert héliporté et retransmis par TF1. C’était la création avec son ami Christophe Baillet du festival Piano aux Pyrénées qui devait devenir quelques années plus tard le festival Piano-Pic (www.piano-pic.fr) à Bagnères de Bigorre (Hautes-Pyrénées) où il invite chaque été pendant la seconde quinzaine de juillet des artistes de réputation internationale parmi lesquels on peut citer Dmitri Bashkirov, György Sebök, Paul Badura-Skoda, François René Duchâble, Jean-Marc Luisada, Bruno Rigutto, Jean Bernard Pommier, Anne Queffelec, Michaël Levinas, Cyprien Katsaris, Boris Berman, Jean-Philippe Collard, Michel Dalberto, Adam Laloum, François-Fréderic Guy, Muza Rubackite, Gérard Claret, Denis Pascal, Gulsin Onay, Olivier Charlier, David Fray, Jean- Claude Pennetier, Gary Hoffman, Antonio Pompa-Baldi, Franck Braley, Pierre Amoyal, Patrice Fontanarosa, Mikhail Rudy, Michel Béroff, Ludmil Angelov, Marie-Joseph Jude, Bertrand Chamayou, Frank Braley, Abdel Rahman El Ba- cha, Etsuko Hirose, Joan Martin-Royo, Yvan Chiffoleau, Damien Ventula, Pierre Hantaï, l’écrivain Jean-Yves Clément, le comédien Alain Carré, l’acteur Pierre Douglas etc.

Il a ainsi présenté au public à la date de ce jour plus de 300 concerts.

Conjointement à ce festival il a créé et dirige chaque été au même endroit l’Académie internationale György Sebök qui accueille des jeunes musiciens venus du monde entier pour se perfectionner avec de grands maîtres.

Il a organisé dans le cadre de ce festival des hommages publics à Arthur Rubinstein, Alexis Weissenberg et Claudio Arrau afin de transmettre aux jeunes stagiaires l’héritage musical de ces maîtres.

Il a créé le Concours International Paul Badura-Skoda dont la première édition a eu lieu en Espagne à Vilaseca en septembre 2010. A la suite de ce concours, il organise depuis 2011 avec l’aide du pianiste Karst de Jong le festival de Vilaseca (www.vilasecamusicfestival.com) près de Barcelone qui comporte des récitals et masterclasses avec des artistes tels que Cyprien Katsaris, Jean-Marc Luisada, Peter Frankl, Josep Colom, Balazs Szokolay, Antonio Pompa-Baldi, Karst de Jong, Gulsin Onay, Chenxi Li, etc. Paul Badura-Skoda puis Edith Fischer, par leur présence pendant plusieurs années ont apporté à ce festival une ambiance exceptionnelle et attiré un grand nombre d’auditeurs et stagiaires aux masterclasses.

De 2006 à 2009 Pierre Réach a dirigé à Palma de Mallorca (Espagne) la série de concerts intitulée « A l’entorn del piano».

Il a créé le concours international « Chopin à Bagnères » dont une première édition a eu lieu en juillet 2010 (le vainqueur en fut le jeune pianiste de Singapour, Shaun Choo).

Il avait créé avec l’appui du ministre Alain Peyrefitte le Printemps Musical de Provins en Seine et Marne et ce festival s’est déroulé de 1996 à 2001. De grands artistes sont venus jouer dans ce festival, tels que Brigitte Engerer, la soprano Mitsuki Shiraï, Mikhaïl Rudy, Patrice Fontanarosa, François René Duchâble, le pianiste de jazz Martial Solal etc.

Pierre Réach est actuellement et depuis 2006 consultant scientifique du festival Franz Liszt de Grottammare en Italie.

Il est aussi directeur artistique du Festival Piano à Castelnaudary qu’il a créé en 2014 avec son ami le grand avocat Alain Monod et en plus des concerts, il y anime chaque été une rencontre de travail avec des professeurs et jeunes musiciens de la région.

Depuis septembre 2016, et désormais chaque année il est le directeur artistique du festival français de musique classique à Bailu près de Chengdu (Chine). Il y invite les plus grands musiciens français, tels que Olivier Charlier, Gérard Caussé, Laurent Korcia, Magali Leger, Michel Lethiec, Philip Bride, Pierre-Henri Xureeb, Yvan Chiffoleau, Dominique de Williencourt etc.

Il a participé à la rédaction du livre consacré au compositeur français Charles-Valentin Alkan paru aux éditions Fayard sous la direction de Brigitte François-Sappey.

Il a participé à une émission télévisée sur A2 consacrée au pianiste Lang Lang.

Récompenses internationales

Après ses études au CNSMP (cursus normal et cycle de perfectionnement sous la direction d’Yvonne Lefébure, Yvonne Loriod, Jean Hubeau, Germaine Devèze, Marcel Beaufils ), Pierre Réach a obtenu :

Premiers Prix de piano, de musique de chambre et d’esthétique musicale de ce Conservatoire.

Cinq Prix internationaux dont :

  • Premier Prix Olivier MESSIAEN à Royan en 1971.
  • Premier Prix POZZOLI à Milan en 1971.
  • Second Prix Maria CANALS à Barcelone en 1974.
  • Second Prix de JAEN en Espagne en 1974.
  • Médaille au concours Arthur RUBINSTEIN en Israel, 1974.

Pierre Réach s’est perfectionné de 1975 à 1982 avec Maria Curcio à Londres et il reçut pendant plusieurs années les conseils réguliers des maîtres Arthur Rubinstein et Alexis Weissenberg.

Distinctions

En mars 2015, Pierre Réach a été fait Chevalier dans l’Ordre des Arts et lettres par le Ministère de la Culture.

En janvier 2005, il a été nommé Professeur Honoris Causa du Conservatoire supérieur de Shanghai (Chine).

Ses activités sont consultables sur son site web: www.pierre-reach.com

Bio courte
Presse
Ce site utilise des cookies et des services de tierce-parties. Ok