Presse & témoignages

Presse & témoignages2019-06-12T18:50:40+02:00

Revues de Presse

Only a musician of intrepid character attempts Johann Sebastian Bach’s Goldberg Variations. The piano version of this summit of repertoire claims the requisite euphoria when a musician of bold and refined personality takes command. Reach is such a pianist. He played with fierce concentration and remarkable fluency… The tender episodes were set in fine contrast to the extroverted flourishes. Reach held the collection together like a master architect.
The Plain Dealer, Cleveland, Donald Rosenberg


This feat, mind-blowing for its concentration alone, allowed the set to take on an unusual personality.
Jeffrey Johnson, Yale, The Courant


Sans doute Pierre Réach est né avec un clavier dans son berceau. Il l’a encore fait sentir à son public dimanche soir lors d’une interprétation fabuleuse des Variations Goldberg. Plus qu’une interprétation il a livré une véritable incarnation de cette œuvre.
L’Est Républicain, Août 2007


Préparer l’écoute de la magistrale Sonate opus 106 par les six brèves Bagatelles opus 126 de Beethoven témoigne déjà de l’intelligence et de la rigueur de l’interprète. Avec une fabuleuse maîtrise de l’instrument, clarté absolue de l’articulation, lumière et vitalité du discours, sens architectural, Pierre Réach construit savamment l’édifice devenu légendaire. Une interprétation de référence.
Philippe Andriot, Le Tout Lyon


Une place de choix parmi les artistes de sa génération.
Gérard Condé, Le Monde


Rien qui ne soit mûrement réfléchi et parfaitement maîtrisé.
Jacques Doucelin, Le Figaro, Récital au Théâtre des Champs Elysées


Variations Goldberg, Salle Gaveau : L’approche de Pierre Réach est particulièrement représentative. Une virtuosité élégante, les mains courant les unes sur les autres comme si tout allait de soi, un son brillant qui rejoint parfois le clavecin, et, en même temps, une sorte de bonheur profond tandis que se découvrent les polyphonies dans toute leur richesse et leur complexité. Toutes les reprises sont faites ; le temps s’écoule alors dans une sereine plénitude.
Michele Worms, La Lettre du Musicien


Pierre Réach met la « Fantastique » dans son piano. Il réitère le tour de force qu’il réussit au festival Berlioz. Son piano est superbe et sait traduire le choc émotionnel de Liszt qui transcrivit la Fantastique dans la foulée de la création. Presque une autre œuvre.
Jacques Doucelin, Le Figaro


Pierre Réach, sculpteur de sons. Un des pianistes français à suivre les yeux fermés. Mais les oreilles bien ouvertes !
Antoine Livio, Le Quotidien de Paris


This was first rate music making.
The New York Times


Richmond Symphony-goers discovered a world class pianist last night.
The Richmond News Leader


Mit Petrouschka Sätzen in der Klavierfassung zeigte Réach, dass er auch virtuosere Register mit einem Understatement beherrscht, das schon fast unheimlich wirkt.
Basler National Zeitung


Une élévation de pensée que l’on rencontre rarement. Une liberté confondante et une assise technique surprenante dans « Regard de l’Esprit de Joie » de Messiaen.
Le Courrier Suisse


Merveilleux soliste du 2ème concerto de Saint-Saens, il a restitué cette œuvre dans sa vraie dimension et sa forte puissance émotive.On peut même affirmer qu’il a vraiment révélé cette œuvre passionnante avec une chaleur et une sensibilité merveilleuses.
Ouest France


Reach is a pianist to look out for. His technique is flawless and his interpretation of the much-played Grieg Concerto was always sensitive and wonderfully assured. He received an enthusiastic ovation from the large audience.
Manchester Evening News.


All the best Mozartian qualities were present in Pierre Reach’s playing of the K271 piano Concerto, a performance that once it got going combined grace, imagination, rafinement and fluidity of execution.
The Daily News.


Festival Liszt: divino Reach.
Sambenedett Oggi


Mit Petrouschka Sätzen in der Klavierfassung zeigte Réach, dass er auch virtuosere Register mit einem Understatement beherrscht, das schon fast unheimlich wirkt.
Basler National Zeitung


Pierre Réach est l’un de nos meilleurs musiciens. Il le rappelle ici avec une version aussi intelligente et rigoureuse que sensible des Variations Goldberg, une épreuve de vérité pour tous les pianistes.
Gérard Mannoni


Lliçó magistral a S’Agaró

Pierre Réach és d’aquells pianistes que no et deixen escapatòria. El seu discurs és tan punyent que no tens cap més remei que seguir-lo, i s’imposa des de la primera nota. Réach ja va fer una impressionant lectura de la Fantasia en do menor K.475 de Mozart, com si es tractés de la més ambiciosa de les sonates de Beethoven. Va ser la perla del programa, seguida sense interrupció, malgrat que el públic aplaudís per la Sonata en do menor K.457, que acostuma a acompanyar-la.

De tot el Carnaval el pianista en va fer una versió apassionada, sense respir.

El seu discurs és tan punyent que no tens cap més remei que seguir-lo, i s’imposa des de la primera nota… ens va oferir el fragment titulat Chopin de la manera més delicada i evocadora que mai hem sentit.

Jordi Maluquer


In his playing, Réach acknowledged all the quirkiness of the piece while bringing his impressive technical gifts to bear on its virtuosic gestures and his unerring musicianship to the expression of its dramatic and lyrical content.

Daniel Hathaway, Cleveland


By about seven minutes into this performance, I realized that I should have known of this man years ago…
Ivan Katz, Yale

Témoignages

Texte manuscrit de Olivier Messiaen
témoignage Arthur Rubinstein
Ce site utilise des cookies et des services de tierce-parties. Ok